• youtube
  • facebook
  • instagram
  • Flux Rss

ILOT REX

un nouveau départ

Le dossier de l’ilot Rex, appelé aussi « la mare aux canards » vient de connaître un nouvel épisode positif dans le cadre de ce feuilleton qui dure depuis 10 ans maintenant : un accord avec le pétitionnaire qui avait intenté un recours contre le permis de construire déposé en 2017.

C’était un engagement du maire nouvellement élu Jean-Louis Mivel : résoudre le dossier Ilot Rex et proposer un projet d’aménagement en lieu et place du trou béant situé au cœur de ville. En février 2017, cette promesse avait été tenue : un accord avait été trouvé dans le cadre du rachat du terrain, en sus d’une indemnité de préjudice de 1 000 000 euros à verser à la commune. Le terrain était alors vendu à un aménageur, Teractem. Un projet était proposé dans le cadre d’un permis de construire comprenant un hôtel, des logements, un parking souterrain et des commerces.

Un recours intenté

La veille de la fin du délai légal, un recours contre le permis de construire était déposé par un riverain, ralentissant ainsi la concrétisation du projet. Le nouveau maire Jean-Philippe MAS s’est alors investi afin de permettre un accord entre le pétitionnaire et l’aménageur. Un protocole d’accord vient d’être conclu entre les deux parties, portant notamment sur une modification de la hauteur des constructions prévues.

Un nouveau calendrier de réalisation

Un permis de construire modificatif va être déposé durant l’été. Celui-ci sera instruit jusqu’en novembre 2018. Si aucun nouveau recours n’est déposé, les travaux pourront démarrer au printemps 2019 pour une durée de 24 mois.